CM2018: La Belgique s'inquiète pour Romelu Lukaku

Romelu Lukaku est sorti sur blessure contre la Tunisie (5-2) samedi. «Il faut attendre que la cheville dégonfle et croiser les doigts», a réagi son sélectionneur, Roberto Martinez.

Auteur de quatre buts en deux matches depuis le début de la Coupe du monde, soit autant que Cristiano Ronaldo, Romelu Lukaku a quitté le terrain prématurément contre la Tunisie (5-2) samedi, peu avant l'heure de jeu, «touché au ligament externe de la cheville gauche».

«Il a reçu un coup en fin de première période, a regretté son sélectionneur, Roberto Martinez, en conférence de presse. Il a essayé de continuer à jouer mais il n'a pas pu. On en saura plus d'ici 48 heures. Il faut attendre que la cheville dégonfle et croiser les doigts.»

Lui aussi auteur d'un doublé samedi, Eden Hazard, élu homme du match, souffre pour sa part d'un mollet, tandis que Dries Mertens a reçu un coup sur une cheville. Les trois coéquipiers d'attaque pourraient être préservés pour leur troisième dernier match de poule jeudi. «Si on avait sept jours de repos après ce match et sept jours après le match contre l'Angleterre, je pourrai faire jouer les mêmes joueurs, a répondu Martinez. Mais dans un tournoi comme la Coupe du Monde, 23 joueurs doivent pouvoir jouer, et tous auront leurs minutes.»