Ligue des Champions: Espérance ST-ES Sahel , un premier classico africain

Le hasard du tirage au sort a voulu que les représentants du football Tunisien en ligue des champions d’Afrique, Espérance Sportive de Tunis et Etoile du Sahel se retrouvent face à face en quarts de finale, une affiche qui s’annonce explosive dont la première manche se jouera à Radès samedi 15 septembre à partir de 20h00. La veille un autre choc, maghrébin celui-ci, mettra aux prises les algériens de l’ES Sétif aux marocains du Widad Casablanca, tenants du titre.

Dans les deux autres quarts de finale, les maliens de Horroya Conakry recevoir Al Ahly d’Egypte et les angolais de Primeiro de Agosto accueilleront les congolais du TP Mazembe.

Pour cette première manche, les sang et or auront l’avantage du terrain mais aussi de leurs supporters qui seront seul au stade de Radès, après que les autorités aient décidé que seul le public local sera autorisé à assister au match de son équipe pour des raisons sécuritaires.

L’entraineur Khaled Ben Yahya qui enregistre avec satisfaction le retour de plusieurs joueurs absents pour diverses raisons, devrait disposer de tous les atouts pour réussir cette première manche et prendre option sur la demi-finale et aussi se racheter auprès des supporters fortements déçus par l’élimination en coupe arabe des clubs champions par les égyptiens d’Al Ittihad Alexandrie (1-1 à l’aller et 2-2 au retour) la qualification revenant à Al Ittihad grace aux buts marqués à l’extérieur.

L’Espérance rappelle-t-on, vainqueur de l’épreuve à deux reprises, en 1994 et 2011 et finaliste en 1999, 2000, 2010 et 2012, ambitionne de terminer finir l’année en beauté en s’offrant un sacre continental après avoir réussi à garder son titre de champion de Tunisie.

Mais le chemin est encore long et pour cela il faudrait d’abord franchir l’obstacle d’un adversaire qui possède de solides arguments. Outre une très grande expérience et le bon niveau technique des joueurs, l’Etoile du Sahel possède un avantage psychologique sur ses hôtes avec un parcours exceptionnel en phase de groupe, qui l’a vu terminer la phase de groupe, en tête du groupe B invaincue avec trois défaites et trois nuls alors que les sang et or, ont pris la deuxième place du groupe A (3 victoires, 2 nuls et 1 défaite) derrière Al Ahly d’Egypte (14 pts).

Le moindre faux pas est interdit entre ces deux équipes qui se connaissent parfaitement. En effet et en toutes compétitions confondues, les deux clubs se sont rencontrées à 157 reprises. L’Espérance compte 60 victoires contre 52 à l’Etoile du Sahel et 52 nuls. En Ligue des Champions, ils se sont croisés quatre fois avec un bilan de 2 victoires pour l’Espérance et 2 nuls. En Coupe de la Confédération sur les 6 confrontations, l’ES Sahel à l’avantage, avec 5 victoires, contre un nul.

La méfiance est donc de mise et samedi, l’entraineur Khaled Ben Yaya pourra compter sur un groupe au complet avec notamment le retour des trois internationaux, Moez Ben Cherifia, Anice Badri, Yassine Khenissi qui avaient pris part au match face au Swaziland (2-0), comptant pour les éliminatories de la CAN CAmeroun 2019 la semaine derniere à Mbabne. Il pourra aussi compter sur les services de Ghilane Chaalali et Saad Bguir complètement rétablis de leur blessure.

De son coté, le coach de l’ES Sahel Chiheb Ellili aura aussi à sa dispositon tout l’effectif avec le retour des internationaux Rami Bedoui et Amine Ben Amor, excepté le gardien Makrem Bediri qui se remet d’une fracture à la machoire et sera remplacé par Achref Krir.

La formation sahélienne, qui aura l’avantage de jouer le match retour sur son terrain, tentera de profiter des lacunes de son adversaire constatées lors du match face à Al Ittihad d’Alexandrie pour prendre l’ascendant dès le début de la rencontre. Pour cela, les joueurs devront être bien concentré en défense et faire preuve d’audace en attaque. Un bon résultat à Radès permettrait aux coéquipiers d’Amine Ben Amor de mettre un pied dans le dernier carré de cette prestigieuse compétition continentale et d’aborder la manche retour avec un moral au beau fixe.

Le match sera dirigé par l’arbitre éthiopien Bamlak Thessema assisté de ses compatriotes Samuel Atagou et Kenedy Moussi.

Programme des quarts de finale aller de la Ligue des champions d’Afrique de football prévus vendredi et samedi (heure tunisienne).

Vendredi 14 septembre:
A Conakry (16h00):
Horoya AC (GUI)- Al Ahly (EGY)
A Setif (20h00):
ES Sétif (ALG)- WA Casablanca (MAR)


Samedi 15 septembre:
A Luanda (17h00):
Primeiro Agosto (ANG)- TP Mazembe (RDC)
A Radès (20h00):
Espérance ST (TUN) – ES Sahel (TUN)

(ndlr): les matches retour auront lieu les 21 et 22 septembre .

Source: TAP