Ghana : 53 autres arbitres bannis du football pour corruption

L'Association des arbitres du Ghana (RAG) a interdit à six arbitres supplémentaires de mener une enquête pour corruption.

Il a également interdit 47 arbitres pendant 10 ans, tandis que 14 autres ont été exonérés.

RAG a également confirmé les sanctions imposées par la Confédération africaine de football (Caf) le mois dernier – deux pour la vie et six autres pour dix ans.

Cela porte à huit le nombre total d'interdictions à vie et à 53 ans d'interdictions à dix ans.

Les personnes figurant sur la liste publiée par le GCR ont jusqu'au 1er octobre pour faire appel des décisions.

L'enquête a été lancée après que des fonctionnaires ont été secrètement filmés en train de prendre de l'argent par le journaliste d'investigation Anas Armeyaw Anas.

Dans un communiqué, RAG a déclaré que ceux qui sont confrontés à des interdictions à vie “ont été jugés coupables d'avoir violé sérieusement diverses parties du Code disciplinaire, du Code d'éthique et de réglementation des organes de contrôle du football par leurs actions et inactions”.

David Laryea et Reginald Lathbridge avaient déjà été bannis à vie par Caf. Ils ont été rejoints par Safo Adade, Samuel Sukah, Dally Gagba, Furella Barnie, Charles Duwona et Umar Teni.

Il s'agit de la dernière retombée du film d'Anas qui a vu le président de la Fédération ghanéenne de football, Kwesi Nyantakyi, démissionner de son poste, ainsi que des postes qu'il occupait à la Caf et Fifa.

Il a également été suspendu pendant 135 jours par l'instance dirigeante du football mondial, la Fifa, alors qu'il enquête sur des allégations de corruption, Nyantakyi a nié toute faute.

Jeudi, la FIFA et Caf ont annoncé la création d'un comité de normalisation de 4 membres chargé des affaires de football au Ghana pour les six prochains mois.

Le Dr Kofi Amoah, ancien membre du conseil de l'association de football, dirigera le comité, il était responsable du comité d'organisation de la Coupe des Nations 2008.

Les autres membres sont Lucy Quist, ancien directeur général d'une société de télécommunications, Dua Adonten, ancien membre du conseil d'administration d'Asante Kotoko et directeur général de la poste ghanéenne, ainsi que l'avocate Naa Odofoley Nortey.

 

Agences