Copa Libertadores : Entre 400 et 500 supporteurs “particulièrement violents” attendus à Madrid

Le délégué du gouvernement central à Madrid, José Manuel Rodr?guez Uribes, a indiqué vendredi que la police espagnole estimait qu’entre 400 et 500 supporteurs argentins “particulièrement violents” sont attendus à Madrid pour suivre la finale retour de la Copa Libertadores qui se déroulera dimanche prochain au stade Santiago-Bernabeu.

La police nationale espagnole travaille “étroitement” avec les services sécuritaires de l’Argentine pour contrôler ces groupes de personnes, a ajouté M. Rodriguez Uribes dans des déclarations à la radio privée Cadena Ser.

Dans ce cadre, un grand dispositif de sécurité a été déployé au niveau de l’aéroport Adolfo Su?rez Madrid-Barajas, ainsi que sur les routes et les stations d’autobus et de métro, a poursuivi le responsable espagnol, notant que ces supporters, qui ont des antécédents judiciaires, sont considérés comme “particulièrement violents”.

La police espagnole avait annoncé qu’un leader des ultras de Boca Juniors, arrivé à l’aéroport de Madrid, a été refoulé jeudi vers l’Argentine, a-t-il rappelé, soulignant qu’un “travail minutieux” est fait pour maintenir le calme autour de la rencontre et veiller à ce que cette “fête footballistique” soit célébrée comme il se doit.

L’organisation à Madrid de la finale retour de Copa Libertadores, l’équivalent sud-américain de la Ligue des champions, constitue un “événement historique” pour l’Espagne, a-t-il conclu.

Initialement prévue le 24 novembre à Buenos Aires, la finale retour de Copa Libertadores qui opposera les rivaux argentins River Plate à Boca Juniors, a été repoussée et délocalisée à Madrid. En cause, des violences survenues en marge du match avec l’attaque du bus des joueurs de Boca par les supporteurs de River Plate.
 

 

Source: TAP