Coupe de la CAF : Victoire impérative de l’ES Sahel devant Enugu Rangers

L’Etoile Sportive du Sahel, sera dans l’obligation de se racheter suite à ses contre-performances des deux premières journées, en accueillant les Nigerians d’Enugu Rangers, ce dimanche au stade Olympique de Sousse à partir de 20h00, pour le compte de la 3e journée du groupe B de la phase de poules de la coupe de la CAF.

Le représentant tunisien, quadruple vainqueur de l’épreuve et un des principaux favoris de l’édition 2018/2019, a mal entamé la phase de poules en encaissant une défaite à Sousse devant le CS Sfaxien (0-1) avant de concéder un nul décevant à Ouagadougou face à la modeste formation burkinabè de Salitas.

Les coéquipiers de Yassine Chikhaoui qui n’ont collecté qu’un seul point, n’auront plus droit à l’erreur et seront dans l’obligation de victoire face au leader du groupe B qui partage le même nombre de points avec le CS Sfaxien (4 points), pour conserver leurs chances de qualification pour les quarts de finale.

Une mission qui ne s’annonce pas aisée face aux Nigérians, auteurs d’une victoire face à Salitas du Burkina (2-0) et d’un nul précieux à Sfax (1-1) et qui entendent conserver leur leadership avant de recevoir l’Etoile du Sahel le 3 mars prochain lors de la manche retour.

Mais la grande expérience des étoilés et l’avantage du public pourraient faire la différence et débloquer enfin leur compteur en coupe de la confédération. Ils aborderont ce match avec un bon moral après leur dernière victoire sur la JS Kairouan (2-0) lors du match en retard de la 14e journée de la ligue 1 joué dimanche à Kairouan, un succès qui leur a permis de conforter leur 4ème place et de se rapprocher du trio de tête.

Conscient qu’un succès passe par une bonne forme physique et mentale, l’entraineur Roger Lemerre a accordé aux joueurs un jour de repos après le marathon des matches de championnat, de la coupe de la confédération et de la coupe arabe des clubs. La reprise des entrainements s’est faite mercredi et le technicien français a récupéré à cette occasion plusieurs joueurs absents face à Salitas comme Mohamed Amine Ben Amor et Yassine Chikhaoui pour blessure, ou Ammar Jemal qui était suspendu alors qu’Iheb Msakni est toujours incertain.

Les coéquipiers de Makrem Bdiri devront faire preuve d’une grande efficacité offensive qui leur avait fait défaut lors des deux premiers matches et surtout ne pas laisser des espaces aux virevoltants attaquants nigérians qui peuvent surprendre à tout moment et éviter d’encaisser un but prématuré qui pourrait compromettre considérablement leur chance de qualification pour le prochain tour.

Le coup d ‘envoi du match sera donné à 20h00 par l’arbitre zimbabwéen, Norman Matemera.

L’autre match du groupe verra le CS Sfaxien (2e/4points) recevoir le même jour au stade Taieb M’hiri de Sfax à partir de 17h00, Salitas du Burkina Faso (4e/ 1pt) et sera arbitré par le Guinéen Ahmed Siko Touré.

 

TAP