Jubilé samedi prochain de l’ex-international Karim Haggui en présence de quelques stars du ballon rond

Membre depuis

3 années 5 mois

Le Stade olympique de Sousse, accueillera samedi prochain, un match jubilé marquant la fin de la carrière professionnelle de l’ex-international et capitaine de la sélection tunisienne de football, Karim Haggui.

Ce jubilé, placé sous le signe de “la reconnaissance… à la Tunisie d’abord”, réunira, d’une part, les champions d’Afrique 2004 et, de l’autre, d’ex-vedettes arabes et internationales.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, lundi après-midi, au siège du ministère du tourisme et de l’Artisanat aux côtés du ministre René Trabelsi, Haggui a expliqué que “ce jubilé est le fruit des efforts conjugués de plusieurs protagonistes dont les ministères du tourisme et de la jeunesse et du sport”.

“Il s’agit d’un évènement susceptible de promouvoir l’image d’une Tunisie capable d’organiser les plus grandes manifestations sportives”, a-t-il souligné, affirmant que la présence d’une pléiade de légendes du football en Tunisie aura des répercussions positives sur le tourisme tunisien.

S’agissant des invités, Haggui a avancé des noms tels que Zoubeir Beya, Issam Jemaa, Saber Trabelsi, Yassine Chikhaoui et Aymen Balbouli dans les rangs des Tunisiens, Noureddine Neybet, Tarek Tayeb, Baghdad Bounedjah, Issam Hadhari, Mohamed Zidane, Houssem Ghali, Ahmed Hassan, Elhadji Diouf et le nigérian Kanu, dans les rangs des stars étrangères.

Par ailleurs, en guise de reconnaissance, Karim Haggui a invité son premier entraineur Chefaii Naffeti pour assister à son jubilé.

Les recettes du match gala (20 mille billets) seront versées au centre de formation des jeunes de l’AS Kasserine.

De son côté, le ministre du tourisme, René Trabelsi a indiqué que le jubilé de Haggui est une première initiative qui sera le point de départ pour la promotion du tourisme sportif, en communiquant davantage sur les capacités offertes en Tunisie dont l’accueil des clubs européens en stage.

“Le département du tourisme s’impliquera dans toutes les manifestations sportives qu’abritera la Tunisie et procèdera à une révision de son approche d’appui, pour passer de la publicité traditionnelle à des procédés plus efficaces tels l’organisation de matches gala en y conviant des stars internationales”, a-t-il souligné.

Pour sa part, le secrétaire d’Etat à la jeunesse, Abdelkoddous Saadaoui a fait savoir que le jubilé de Karim Haggui “est le couronnement d’une carrière parsemée d’embuches et de difficultés d’une figure du sport tunisien qui a su relever le défi et accomplir une carrière professionnelle, synonyme de message de persévérance et de réussite adressé aux jeunes tunisiens”.

Saadouai a indiqué que le ministère de la jeunesse et des sports accorde une attention particulière au volet économique du tourisme sportif en exploitant les atouts naturels et climatiques de la destination touristique Tunisie.
L’ex-joueur de l’ES Sahel avait a mis fin à sa carrière en championnat de suisse de première division dans les rangs du club FC St-Gall en 2018, rappelle-t-on.

Karim Haggui a débuté sa carrière avec l’AS Kasserine avant de regagner le centre de formation pour jeunes de l’ES Sahel et de rejoindre l’équipe seniors jusqu’en 2004.

Il a rejoint ensuite des clubs professionnels en Europe, à savoir Strasbourg, Bayer Leverkusen, Hanovre 96, Stuttgart et Fortuna Düsseldorf.

Le défenseur central a remporté avec les Aigles de Carthage la CAN 2004 et a participé à la Coupe des Confédérations 2005 et à la Coupe du Monde 2006.

Son palmarès compte également une Coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe en 2003 avec l’ES Sahel et une coupe de la Ligue française en 2005 avec Strasbourg.

 

TAP