Ligue 1 : L’Espérance ST pour creuser l’écart, l’ES Sahel pour briguer la 2e place

Membre depuis

3 années 8 mois

La dernière mise à jour du calendrier, mercredi pour le compte de la 21e journée, s’annonce favorable pour le leader espérantiste qui aura l’avantage du terrain face au Stade Gabésien pour creuser l’écart en tête du tableau alors que l’ES Sahel sera à l’épreuve du déplacement à Bizerte dans sa lutte pour la deuxième place.

Les “sang et or” qui affichent une forme étincelante depuis le début de la saison et une grande réussite sur tous les fronts, partent avec les faveurs du pronostic pour confirmer leur statut de grand favori dans la course pour la défense de leur titre, à cinq journées de l’épilogue de la compétition.

Les protégés de Mouine Chaabani leaders avec 49 points devant leurs deux principaux rivaux sfaxiens (43 pts) et sahéliens (40 pts) ont en effet bien impressionné depuis le début de la saison avec un total de 15 victoires et 4 nuls, contre une unique défaite concédée lors de la 4e journée en déplacement. Engagés sur les deux autres fronts, la Ligue des champions, dont ils détiennent le titre et la coupe de Tunisie, ils ont tout aussi réjoui leurs supporters avec des parcours sans faute.

Dans la prestigieuse compétition continentale, le club de Bab Souika a atteint la finale pour la deuxième saison de suite pour donner rendez-vous fin mai aux marocains du Widad Casablanca, avec l’ambition de conserver le trophée, et en coupe de Tunisie, il reste en course pour le trophée après sa e qualification samedi dernier pour les demi-finales aux dépens de l’US Monastir (3-1).

Autant dire que le club tunisois est au summum de sa forme. Riche de son effectif qui lui permet de s’en tirer à chaque fois à bon compte malgré parfois l’indisponibilité de quelques titulaires, il entend creuser mercredi l’écart sur ses deux potentiels rivaux pour terminer à l’aise les ultimes journées du championnat.

Sur le papier, sa mission semble à sa portée d’autant qu’il avait déjà dominé son adversaire à l’aller sur son terrain (1-0), mais le Stade Gabésien ne viendra pas certainement en victime expiatoire. La formation sudiste qui lutte pour le maintien avec une inconfortable 12e place (19 pts), avec deux longueurs d’avance seulement sur le premier relégable, a besoin de points précieux pour s’extraire de la zone dangereuse.

La Stayda tentera de faire preuve du même esprit conquérant que son voisin l’AS Gabésien, qui la talonne en bas du tableau avec 2 points de retard, dont la dernière apparition à Tunis s’est soldée par un bel exploit face au Club Africain à Radès (2-0). Faute d’une performance, le club de Mourad Okbi cherchera au moins à accrocher son illustre adversaire et glaner un point qui lui permettra de mieux respirer et de conforter son moral pour la suite de la bataille pathétique qui s’annonce pour le maintien.

Dans l’autre match de mercredi, l’ES Sahel, qui totalise 40 points à la troisième place, aura pour objectif la victoire en déplacement face aux Bizertins dans sa quête pour la 2e place qualificative pour la Ligue des champions qu’elle se dispute avec le CS Sfaxien (43).

Un nouveau succès mettra les Etoilés à égalité de points avec les “noir et blanc” et enflammera la lutte des deux clubs, quasiment les seuls concernés par le deuxième billet pour la Champions League la saison prochaine, à quelques journées de la fin de la compétition.

Le club de Roger Lemerre, qui a réussi une excellente performance avec son triomphe en coupe arabe le mois dernier aux dépens du Hilal saoudien, mais qui a raté sa qualification pour la finale de la coupe de la CAF, se concentre désormais sur les deux seuls objectifs qui lui reste cette saison.

En championnat où il a réussi à refaire son retard dans les matchs de rattrapage et reste un candidat sérieux pour la qualification à la Ligue des champions. Et en coupe de Tunisie où il sera opposé au Club Africain, tenant du titre, lors de l’ultime quart de finale dont la date n’a pas été encore désignée.

Pour sa part, le CA Bizertin n’aura pas de droit à l’erreur. Battu lors de cinq journées de suite, le club nordiste a fait preuve de grande nonchalance en perdant un total de 15 points dans la course au titre et la 2e place, ce qui lui a valu de décrocher à la 4e place avec 11 longueurs de retard sur son adversaire du jour et 18 sur le leader sang et or.

Après un excellent parcours en championnat, la formation de Montassar Louhichi, a subitement flanché en phase aller, notamment après sa défaite en super coupe de Tunisie face à l’Espérance, accumulant les contre-performances et ratant très vraisemblablement une place africaine.

Eliminé en coupe de Tunisie au stade des huitièmes de finale, le club canari ne peut se permettre un nouveau revers car sa quatrième place est bien menacée par l’US Ben Guerdane avec qui il partage les mêmes points, alors que son entraîneur reste sur la corde raide. Un duel indécis en perspective.

Mise à jour du calendrier (21e journée):
Mercredi 15 mai
A Radès (15h00):
Espérance de Tunis – Stade Gabésien arb: Haythem Kossai

A Bizerte (15h00):
CA Bizertin – Etoile du Sahel arb: Oussama Ben Ishak

 

TAP