Ligue 1 : des duels à distance pour la deuxième place et le maintien

Membre depuis

3 années 8 mois

Le championnat de Ligue 1 de football professionnel 2018-2019 connaîtra son épilogue samedi à l’occasion d’une 26e et dernière journée qui rendra ses derniers verdicts au terme d’un suspens intact, avec des duels à distance pour la deuxième place et le maintien.

La seconde place comme la quatrième sont en effet encore en jeu, sans compter l’incertitude qui marque encore la lutte pour le maintien.

Le CS Hammam-Lif et le Stade Gabésien s’accrochent à l’ultime espoir de sauver leur place en Ligue 1 après que l’AS Gabès ait déjà fait ses adieux à l’élite.

En effet, l’Espérance sportive de Tunis ayant déjà été sacré champion depuis quelques semaines, la deuxième place du classement qualificative pour la ligue des champions d’Afrique reste à prendre. Deux clubs sont concernés par cette place de dauphin, à savoir, l’ES Sahel et le CS Sfaxien.

Par ailleurs, la 4e place qualificative pour la coupe de la Confédération africaine de football (CAF) ne saura son pensionnaire qu’à l’issue des rencontres de demain. Ca sera donc soit l’US Ben Guerdane, soit le Club africain.

A cet égard, le traditionnel classico entre l’ES Sahel et le C.Africain dont le sort sera déterminent pour les deux places en jeu su-mentionnées.
La formation étoilée (2e, 51 pts) qui a vécu une saison exceptionnelle après des débuts quelque peu difficile, puis un sacre arabe et un parcours respectable en championnat, tentera de profiter de l’avantage du terrain et du public pour s’accaparer à elle seule la deuxième place et se défaire enfin de son poursuivant sfaxien (3e, 49 pts).

La mission ne sera, toutefois, pas facile face à un adversaire clubiste (5e, 37 pts), certes déterminé à s’imposer, mais qui devra attendre le résultat du match US Ben Guerdane-CS Sfaxien.

Justement, ce dernier match, prévu au Taieb Mehiri, est une copie conforme de la confrontation de Sousse de par ses enjeux.

D’un côté, le CS Sfaxien est disposé à sortir victorieux et attendre un cadeau du C.Africain pour ravir aux Etoilés la seconde place, tandis que l’US Ben Guerdane (4e, 38 pts), jouera le tout pour le tout pour conserver son classement.

En bas du tableau, le suspens reste entier aussi pour la deuxième place de relegable.

Une attention particulière sera accordée au duel à distance entre le CS Hamma-Lif (12e, 22 pts) et le Stade Gabésien (13, 20 pts).
La formation banlieusarde semble partir avec des chances meilleures puisque elle accueillera sur sa pelouse et devant son public le stade tunisien (9e, 28 pts). Le Stade tunisien qui est appelé de son côté au respect de charte sportive pour jouer honnêtement le rôle d’arbitre.

Le Stade Gabésien n’a, quant à lui, d’autres choix, que la gagne face à l’US Moanstir (7e, 31 pts) et devra attendre le résultat du match d’Hammam-Lif pour espérer éviter le purgatoire, un sort réservé déjà à son voisin l’AS Gabès.

La lutte pour le maintien de la Stayda est donc tributaire d’une victoire à Monastir et d’un cadeau du Stade tunisien.

Dans le reste de la grille, absence de tout enjeu oblige, les trois autres rencontres au programme seront une formalité avec notamment, l’Espérance de Tunis qui accueillera à Radès, le Club Athlétique bizertin et recevra à cette occasion le trophée, pour la troisième fois de suite. Un match qui sera dirigé par la femme arbitre Dorsaf Ganouati, une première à l’échelle nationale et arabe.

Par ailleurs, L’AS Gabès relégué sera confronté à la JS Kairouanaise et l’ES Métlaoui à l’US Tataouine.

 

TAP