LC d’Afrique (tour préliminaire) : l’Etoile du Sahel face à Hafia Conakry (Guinée)

Membre depuis

3 années 8 mois

Le tirage au sort du tour préliminaire de la ligue des champions d’Afrique (2020) effectué dimanche au siège de la Confédération Africaine de football (CAF) au Caire, a placé l’Etoile portive du Sahel face au club guinéen Hafia Conakry.

Le match aller se déroulera le 9 ou 10 août prochain à Conakry et le retour, le 23 ou 24 du même mois à Sousse.

En cas de qualification, la formation sahélienne affrontera aux 1/16e de finale le vainqueur de la double confrontation entre Ashanti Kotoko du Ghana et Kano Pilars du Nigéria L’autre réprésentant tunisien l’Espérance sportive de Tunis, est exempte du tour préliminaire tout comme le Wydad de Casablanca (Maroc) et le TP Mazembe (RD Congo).

Le vainqueur de la précédente édition qui a opposé l’Espérance ST au Wydad Casablanca sera determiné après la décision du Tribunal Arbitral du Sportif (TAS) au plus tard le 31 juillet.

Les deux clubs rappelle-t-on ont fait appel auprès de l’instance internationale contre la décision rendue le 5 juin par le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) ordonnant aux deux formations de rejouer sur terrain neutre le match retour de la finale de la Ligue des Champions d’Afrique 2019 quis ‘etait soldé par la victoire de l’Espérance 1-0 (1-1 à l’aller à Rabat).

Lors de la finale retour jouée le 31 mai dernier au stade de Radès, l’arbitre gambien Bakari Gassama avait refusé le but d’égalisation du Wydad inscrit par Walid Al-Karti à la 59′ pour une position d’hors jeu sans possibilité d’avoir recours à la VAR. Le Wydad était mené à la marque 1-0, sur un but marqué à la 41’ par Youssef Belaili.

Après un arrêt de jeu de plus de 80 minutes et le refus de l’équipe marocaine de reprendre le jeu, l’Espérance a été proclamée championne d’Afrique.

La CAF a alors décidé de faire rejouer la finale retour de la Ligue des champions d’Afrique entre l’Espérance et le Wydad dans un stade neutre après la Coupe d’Afrique des Nations (Egypte 2019) justifiant sa décision “pour absence de conditions de sécurité normales pour le déroulement d’un match”.

TAP