Basket-Coupe du monde 2019 : Mejri majustueux face à l’Iran, en attendant Porto Rico

Membre depuis

3 années 8 mois

La Tunisie a décroché lundi une victoire historique en coupe du monde face à l’Iran (79-67), pour le compte de de la deuxième journée du groupe C, domicilé à Guangzhou (Chine).

Dans l’autre match du groupe, l’Espagne, grand favori du tournoi, a composté son billet pour le second tour suite a sa deuxième victoire (73-63) remportée aux dépens de Porto Rico, prochain adversaire la Tunisie, mercredi 4 septembre à 9h30 ht.

Salah Mejri (2,17 m) était l’homme du match par excellence avec 22 buts marqués, 15 rebonds et 5 blocks shots, aidé par ses coéquipiers Makrem Ben Romdhane et Mickael Roll (tous les deux 16 points et 5 assists), ainsi que Omar Abada (12 buts) et Mourad El Mabrouk (11).

Le joueur iranien Mohamed Jamshidi a indiqué lors de la conférence de presse d’après match que ” l’Iran qui comptait se rattraper après sa courte défaite devant le Porto Rico, s’est heurtée lundi à une surprenante équipe tunisienne conduite par un excellent Salah Mejri qui a inscrit à lui seul 5 paniers à trois points. On ne s’attendait pas à ça “.

L’entraineur de l’Iran Mehran Shahintab s’est déclaré lui aussi subjugué par la prestation de Salah Mejri. “On dirait un sixième joueur de l’équipe tunisienne “, a-t-il dit.

Très excité au bout de cet exploit historique, le pivot des Mavericks (33 ans) a exprimé sa grande joie d’avoir contribué à ce succès.

“L’exploit réel passera par une victoire face à Porto Rico, une équipe qui compte dans ses rangs des joueurs rapides et agressifs, et qui sera autant concernée par la qualification que la Tunisie “, a-t-il déclaré à l’envoyée spéciale de Tap à Guangzhou.

Le joueur Mickael Roll a, quant à lui, fait part de sa fierté d’avoir aidé ses camarades à décrocher la première victoire de la Tunisie en Coupe du Monde.

” Nous avons retenu la leçon du match contre l’Espagne, nous avons joué sur le même rythme pendant les 40 minutes du jeu, nous étions plus rapides et plus concentrés. Nous étions meilleurs et nous méritons cette victoire “, a affirmé le joueur de l’Olympia Milan.

Mourad El Mabrouk qui a connu plus de réussite face à l’Iran a, pour sa part, indiqué que ” les joueurs avaient les pieds sur terre et savaient qu’ils ne devaient pas compter sur le match contre l’Espagne. C’était les deux autres adversaires du groupe qui nous intéressaient. Dieu merci on a franchi le premier écueil grâce à un effort collectif, surtout au niveau de la défense, et il nous reste le Porto Rico qu’il faut absolument battre pour passer au second tour “.

La Tunisie aura, en effet, affaire mercredi à un adversaire de taille qui a réussi à renverser la vapeur face à l’Iran et arracher une victoire sur le fil, alors qu’il n’a cédé qu’au cours du derniers quart-temps face à l’Espagne.

Pour le coach national Mario Palma ” ce dernier match contrePorto Rico sera décisif. Nous sommes prêts et nous allons bien nous préparer pour cette confrontation cruciale “.

” Contre la Tunisie ca sera un match de vie ou de mort “, répond de son coté l’entraineur du Porto Rico, Eddie Casiano, lors de la conférence de presse.

Les deux premiers du groupe rappelle-t-on, seront qualifiés pour le second tour. Les meilleures équipes de chaque continent seront qualifiées automatiquement pour les Jeux olympiques Tokyo 2020.

TAP