Ligue des champions (phase de groupes/6e journée) : les déclarations d’après-match

Membre depuis

4 années 8 mois

Voici les déclarations des entraîneurs à l’issue du match remporté par l’Etoile sportive du Sahel face au FC Platinum du Zimbabwe (2-0) pour le compte de la 6e et dernière journée du Goupe B de la ligue des champions d’Afrique, disputé samedi soir à Rades.

Juan Carlos Garrido (entraîneur Etoile du Sahel): “Aujourd’hui nous avons atteint l’objectif pour lequel on était venu, celui d’assurer la qualification pour les quarts de finale de la compétition en étant même premier de notre groupe. Les joueurs ont fait le boulot et méritent d’être félicités.

Ils méritent aussi un stade où jouer et d’être payés pour travailler dans la sérénité. Les joueurs pour le rendement qu’ils livrent en toutes circonstances ne méritent pas d’être sifflés. Voir les supporters siffler les joueurs alors qu’on dominait le match et l’adversaire est un manque de respect envers eux et envers le club. Pour moi, la situation devient de plus en plus insupportable au sein du club. Maintenant que la qualification est en poche, il est important de parler des problèmes et d’œuvrer a les résoudre”.

Hendrik Pieter de Jongh (Entraîneur FC Platinum): “Je voudrais tout d’abord féliciter l’Etoile du Sahel pour la qualification. Nous avons joué aujourd’hui contre un adversaire fort et expérimenté qui a ses traditions en Afrique. Nous nous sommes dès le début du match projetés vers l’avant.

Bien que nous n’ayons pas crée d’occasions de but, nous avons tenu toute une mi-temps. Le but encaissé dès la reprise a chamboulé nos plans. Etant plus expérimentés les joueurs de l’Etoile ont très bien su gérer le reste du match et même marquer un deuxième but. Je voudrais féliciter mes jeunes joueurs pour leur prestation. Il nous reste maintenant à continuer à travailler en prévision de la saison régulière au Zimbabwe qui commence en mars”.

TAP