Manchester City a tout ce qu’il faut pour gagner la Ligue des champions (Mahrez)

Membre depuis

3 années 8 mois

L’international algérien Riyad Mahrez a estimé que son club, Manchester City, toujours en lice en Ligue des champions avant son interruption au stade des 8es de finale à cause de la pandémie de Covid-19, avait tout ce qu’il faut pour remporter la prestigieuse
compétition cette saison.

“Je pense que c’est le bon moment pour s’adjuger la Ligue des champions. Nous avons l’équipe, nous avons l’entraîneur, nous avons tout, donc c’est un bon moment. Je ne sais pas si nous sommes les meilleurs, mais nous sommes assez bons pour la gagner. La Ligue des champions est difficile, tout le monde veut la gagner, donc ce sera une grande bataille”, a-t-il déclaré au site officiel du club.

Se décrivant comme un “compétiteur”, le joueur algérien de 29 ans veut gagner “quelque chose chaque année” avec City et, après avoir ajouté la Coupe de la Ligue à son palmarès cette saison, vise désormais la prestigieuse Ligue des champions, jamais remportée par les “Citizens”.

Vainqueurs au match aller au Santiago-Bernabeu contre le Real Madrid (2-1), les Anglais sont en ballotage favorable pour passer en quarts de finale de la Ligue des champions dont la suite du calendrier n’est pas encore fixée par l’instance européenne.

Le capitaine des “Verts”, de retour à l’entraînement collectif après s’être entraîné seul à la maison pendant plus de deux mois à cause du coronavirus, attend avec impatience le retour de la Premier League en juin prochain avec le match en retard contre Arsenal. “Cela a été un peu long sans football, mais nous nous sommes adaptés et

maintenant nous sommes de retour, donc c’est bien. Je suis tout excité. C’était bon de revoir mes coéquipiers et les entraîneurs”, a-t-il indiqué.

City a maintenant deux semaines et demie pour se préparer au match contre Arsenal, qui sera la première rencontre depuis la défaite 2-0 dans le derby contre Manchester United le 8 mars.

Manchester City occupait la deuxième place loin derrière le leader incontesté Liverpool avant la suspension du championnat en mars dernier à
cause du Covid-19.

Agences