Ligue 1 : La FTF insiste sur l’obligation de respecter le huis clos

Membre depuis

4 années 8 mois

La Fédération tunisienne de football (FTF) a insisté hier mardi, dans un communiqué sur l’obligation de respecter le nombre de personnes (35), permis pour accompagner chaque équipe (joueurs, responsables et dirigeants y compris), lors des matches du championnat de la Ligue 1 du football professionnel.

La FTF explique que cette mesure entre dans le cadre de la stricte application du protocole sanitaire et de la décision du huis clos.

Et la Fédération d’ajouter qu’en cas de non respect de cette mesure, l’arbitre retardera le match de dix minutes pour l’évacuation des gradins voire du stade avant d’ordonner l’annulation de la rencontre en cas de persistance, tout en infligeant la défaite au club contrevenant (0-2).

Au cours de la phase de jeu, au cas où l’arbitre constate la présence de plus des 35 personnes autorisés, il est habilité à suspendre le match et à accorder un délai de 10 minutes au club concerné pour faire évacuer les gradins avant d’annuler la rencontre et d’infliger une défaite au club contrevenant (0-2), le cas échéant.

Le championnat de la Ligue 1 tunisienne reprend ses droits à l’occasion de la 17e journée prévue, le 1er et le 2 août prochain.

TAP