Ahly Djeddah : Belaïli placé sur la liste des transferts

Membre depuis

4 années 8 mois

Ahly Djeddah (Div.1 saoudienne de football) a décidé de mettre l’ailier international algérien Youcef Belaïli sur le marché des transferts, pour n’avoir pas respecté son contrat professionnel, qui arrivera à terme en 2022, rapporte mardi le quotidien saoudien Al-Iqtisadia.

La décision de la direction saoudienne intervient suite au conflit né avec le joueur, ce dernier a refusé de rallier l’Arabie saoudite pour reprendre les entraînements sous la conduite de l’entraîneur croate Vladan Milojevic.

En compagnie de son coéquipier en équipe nationale Djamel Eddine Benlameri, qui a résilié son contrat avec Al-Shabab (Div.1 saoudienne) lundi, Belaïli n’était pas au rendez-vous le mercredi 19 août, à l’aéroport international d’Alger, pour son vol de rapatriement. Une attitude qui a irrité les dirigeants des deux clubs saoudiens.

La même source précise qu’aucune offre concrète n’est parvenue au Ahly Djeddah pour le transfert de Belaïli (28 ans), qui avait rejoint le championnat saoudien en 2019 en provenance de l’ES Tunis, pour un contrat de trois saisons.

Le manager général du club saoudien Tarek Kial, a récemment critiqué Belaïli, soulignant qu’il n’était “pas sérieux” dans son comportement : “le dossier de Belaïli est assez compliqué, le joueur n’est pas sérieux, même l’entraîneur (le Croate Vladan Milojevic, ndlr) m’a dit la même chose. Nous ne voulons pas d’un joueur qui joue avec son nom seulement, mais nous
voulons un élément combatif sur le terrain”, a-t-il indiqué aux médias locaux.

Belaïli et Benlameri, ne devraient pas figurer sur la prochaine liste de l’équipe d’Algérie, appelée à disputer deux matchs amicaux à l’étranger en octobre prochain, dans ce qui sera le grand retour des champions d’Afrique, après onze mois d’inactivité en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19).

TAP