Ligue des Champions (1er tour) : Le CS Sfaxien pour franchir un grand pas vers le prochain tour

Membre depuis

4 années 8 mois

Le CS Sfaxien abordera samedi une nouvelle aventure africaine en affrontant la formation de Mlandege du Zanzibar, en match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique de football (2020/2021), avec l’espoir de réaliser une bonne entame de compétition et de franchir un grand pas vers la qualification.

Le deuxième représentant tunisien dans cette compétition avec l’Espérance de Tunis, exempte du tour préliminaire, retouve la Ligue des champions après cinq ans d’absence. Sa dernière sortie remonte à l’édition 2015 où il fut éliminé en huitièmes de finale par l’équipe algérienne du MC Eulma aux tirs au but.

Un mauvais souvenir que les protégés de Imed Ben Younes et Anis Boujelbène tenteront d’effacer tout en espérant faire mieux et aller le plus loin possible dans cette compétition qui manquait à leur palmarès (3 coupe de la conférédation, 1 coupe de la CAF, 2 coupes arabes), même s’ils étaient en 2014 à deux doigts du titre cédé finalement à l’AS Vita Club (2-1, 2-1).

De par leurs multiples aventures africaines, les Sfaxiens n’ont jamais rencontré Mlandège du Zanzibar, l’équipe la plus titrée sur le plan local (6 fois champion) mais peu connue sur le plan continental et qui tentera à son tour de réussir ses débuts dans cette prestigieuse compétition.

Les staff technique sfaxien en est déjà conscient et a appelé les joueurs à ne pas sous-estimer leur adversaire qui est connu pour la rapidité de ses joueurs aussi bien en attaque qu’en milieu, et qui n’est pas là par hasard.
“Même si la décision finale sera au match retour, nous sommes décidés à franchir un grand pas vers la qualification”, a lancé Boujelbène, vendredi, en conférence de presse.

Après un long voyage de 17 heures de vol, les Tunisiens sont arrivés jeudi à l’archipel de Zanzibar, où ils joueront leur match au stade Zanzibar City à partir de 16h00 heure locale (14h00 heure tunisienne).

Les deux entraineurs dont l’objectif est de ramener un résultat positif et rassurant avant le match retour le 5 décembre à Sfax, doivent trouver la combinaison idéale pour réussir le defi de l’attaque tout préservant leurs buts intacts.

Ils disposent en effet d’un groupe au complet qui, malgré le jeune âge et le manque d’expérience de certains, pourra leur offrir un éventail de choix, parmi lesquels le revenant Firas Chaouat, le Nigérian Kingsley Eduwo, Mohamed Ali Trabelsi, Walid Karoui, Mohamed Ali Jouinii, Kingsley Sokari et le gardien Aymen Dahman.

L’équipe qui a disputé une série de matches amicaux dont le dernier a été remporté samedi face au Stade Tunisien (3-0), semble dans ses meilleures dispositions physiques et techniques et reste capable de réussir convenablement cette mission.
La confédération africaine de football a désigné un trio arbitral kenyan conduit par l’arbitre central Davis Omweno pour diriger cette rencontre.

 

TAP