CAN 2017: Les joueurs de Guinée Bissau mettent fin à leur grève

Agences - Les joueurs de Guinée Bissau ont mis à leur grève, après avoir reçu leurs primes jusque-là impayées, avant de partir à la CAN.

Les joueurs de la sélection nationale de Guinée Bissau ont mis fin à leur grève, ce mardi, juste avant leur départ pour le Gabon, où ils s'apprêtent à participer à la première Coupe d'Afrique des Nations de leur histoire. Ils protestaient contre le non-paiement de primes qui leur avaient été promises, après leur qualification.

Après avoir rencontré une délégation de l'équipe, le président Jose Mario Vaz a ordonné le versement des sommes en question, comprises entre 10 000 et 23 000 euros. «Les joueurs ont reçu tout ce qu'ils devaient recevoir, dimanche», a affirmé un porte-parole du gouverment, à l'agence de presse portugaise Lusa.

Aussitôt après, des milliers de supporters se sont rassemblés dans la rue pour saluer le départ de son équipe. Le 14 janvier à Libreville, la Guinée Bissau ouvrira la CAN face au pays organisateur, le Gabon.