FIFA: Les tirs au but révolutionnés ?

La séance des tirs au but pourrait subir un évolution significative selon le Times.

L'International Board (IFAB), le garant des lois du jeu, a tenu sa 131e assemblée générale annuelle vendredi, à Wembley. «Les débats ont été marqués par l'adoption d'une nouvelle stratégie visant à utiliser les Lois du Jeu pour plus d'équité et pour le développement du football», explique le Board dans un communiqué.
Selon le Times, l'International Board travaillerait actuellement sur une idée qui «révolutionnerait» la séance des tirs au but. Il s'agirait de se rapprocher de ce qui se fait lors d'un tie-break en tennis afin de ne pas trop avantager l'équipe qui tire en premier. Cette proposition aurait été surnommée « ABBA ». Un tireur de l'équipe A se présente, puis deux tireurs de l'équipe B suivis d'un nouveau tireur de l'équipe A.
En janvier dernier, Marco van Basten, responsable du développement technique de la FIFA, avait exposé ses idées pour réformer la séance de tirs au but. «Chaque équipe aurait cinq essais. L'arbitre siffle, le joueur s'élance des 25 mètres et a huit secondes pour tenter de marquer», expliquait Van Basten dans Bild.
Par ailleurs une extension des responsabilités des capitaines est envisagée «afin d'améliorer les comportements sur la pelouse et de permettre une meilleure communication entre joueurs et arbitres». Le nombre de remplacement (actuellement 3) pourrait également être augmenté et la durée des matches modifiée «afin de favoriser le développement du football à travers l'augmentation de la participation». Par ailleurs, les expulsions temporaires seront autorisées «dans les matches de jeunes, de football amateur et de football pour handicapés, ainsi que le retour en jeu de joueurs précédemment remplacés.»

 

Agences