Vers un changement du mode de calcul du classement FIFA

Le classement FIFA, actuellement dominé par l'Allemagne, devrait évoluer en 2018 après la Coupe du monde.

Le classement FIFA s'apprête à subir un profond lifting. Mis en place après la Coupe du monde 2006, son mode de calcul actuel n'a jamais vraiment convaincu. Avec le lancement de la Ligue des nations pour les sélections européennes ainsi que pour celles de la zone CONCACAF à partir de septembre 2018 et la réduction de matches amicaux pour toutes les nations y participant, la Fédération internationale sera contrainte de revoir ses plans. Ce qu'elle ne niait pas récemment, reconnaissant alors être «en train d'examiner» la situation pour savoir «si des changements pouvaient être apportés pour améliorer ce système».

Ce jeudi, l'instance a confirmé la tendance. «Le classement FIFA sera revu prochainement, a-t-elle confié à l'agence Reuters. Ce n'est pas encore fait, car nous ne pouvons pas spéculer sur des scénarios futurs.» À l'avenir, il semble néanmoins que les rencontres amicales, qui offraient moins de points aux pays qui en disputaient, devraient considérablement diminuer. Et pousser la FIFA à créer une Ligue des nations mondiale pour les remplacer ? Une chose est sûre, le classement tel qu'il existe aujourd'hui, prenant en compte «tous les matches officiels», devrait disparaître après le Mondial en Russie.
 

Agences