Des blessés et des arrestations après le derby de la capitale

TAP - Le ministère de l’intérieur annonce dans un communiqué publié lundi, que huit personnes ont subi des blessures de différentes gravités, suite aux actes de violences survenus lors du derby entre l’Espérance et le Club Africain, dimanche au stade de Radès, précisant que des soins leur ont été prodigués sur place par les agents dela protection civile.

Vingt-sept (27) individus ont été arrêtés pour différentes affaires (recherches, ivresse

drogue, violence, introduction de fumigènes dans le stade) indique le ministère ainsi qu’un groupe de personnes qui a lancé des pierres sur les voitures qui circulaient sur la route de la région du Mornag et qui ont provoqué une blessure à la tête et à l’oeil d’un citoyen et des dégats aux voitures des sécuritaires précise-t-on.

Le ministère de l’intérieur précise par ailleurs que des agents de la cité nationale sportive et des sécuritaires comparaitront devant la justice pour avoir facilité l’introduction de fumigènes et flammes dans les stades lors des précédents matches, ajoutant qu’il a été procédé hier (ndlr: dimanche) à l’arrestation d’un agent de sécurité qui a tenté d’introduire des fumigènes et que des mesures règlementaires seront prises à son encontre.

 

Source: Agence Tunis Afrique Presse