Coupe du monde : la Croatie vire Kalinic

L’attaquant de l’AC Milan a été renvoyé par son sélectionneur, qui l’accuse d’avoir simulé un mal de dos pour ne pas entrer en jeu samedi.
Nikola Kalinic rentre déjà chez lui. L’attaquant de la Croatie va quitter la Russie et la Coupe du monde, renvoyé par son sélectionneur Zlatko Dalic, selon plusieurs médias croates. Le buteur est accusé par le staff d’avoir simulé un mal de dos samedi soir contre le Nigeria (2-0) pour ne pas entrer en jeu en fin de rencontre. Une conférence de presse est prévue en fin d’après-midi ce lundi pour expliquer la situation.

Kalinic, avant-centre de l’AC Milan, a eu des problèmes relationnels avec Gattuso, son entraîneur en club, avant que les tensions s’apaisent en cours de saison.

International à 42 reprises (pour 15 buts), Kalinic avait été l’un des atouts majeurs de la Croatie à l’Euro 2016 (première de son groupe devant l’Espagne, éliminée en 8es face au Portugal, futur champion).

Dans un groupe très relevé, la Croatie a pris la tête après son succès contre le Nigeria et le nul de l’Argentine contre l’Islande (1-1).