Italie-Serie A: Chievo Verone, 3 points en moins pour fraude fiscale

Le Tribunal fédéral de la Fédération italienne de football (FIGC) a infligé jeudi une pénalité de 3 points au Chievo Vérone dans l'affaire des "plus-values fictives". Le club écope également d'une amende de 200.000 euros et son président Luca Campedelli est suspendu trois mois.

Le club était accusé d'avoir frauduleusement augmenté son capital à travers des transactions factices avec d'autres clubs. Ces fraudes concernent la période 2014 à 2017. Un autre club était impliqué dans ce dossier, Cesena. Mais ce dernier a fait faillite durant l'été.

Selon le parquet de la FIGC, Chievo réalisait des plus-values fictives en vendant des jeunes joueurs au Cesena. Pour ces transferts, le club indiquait des revenus supérieurs à ceux effectivement réalisés. Et ce, dans le but de présenter un patrimoine net en règle afin d'obtenir la licence pour la Serie A.

Mercredi, le parquet avait réclamé 15 points de pénalité pour le club et 36 mois de suspension pour son président. 

Chievo est lanterne rouge de la Serie A après avoir pris 1 seul point en 3 rencontres.

 

Agences