Antonio Cassano rechausse les crampons au Virtus Entella

Le vétéran italien Antonio Cassano rechausse les crampons à 36 ans, plus de dix-huit mois après la fin de son dernier contrat pro: l'attaquant a repris l'entraînement lundi au Virtus Entella, club qui ne sait toujours pas définitivement s'il évolue en deuxième ou troisième division.

L'ancien international italien, joueur notamment du Real Madrid et de l'AC Milan, dont le dernier contrat avec la Sampdoria a expiré en janvier 2017, avait demandé à s'entraîner dans ce club basé près de chez lui, à côté de Gênes (nord-ouest). 

Celui-ci, qui a précisé qu'il avait « accepté la demande » du joueur mais qu'il n'existait toutefois « pas de lien contractuel » pour sa venue au sein de l'équipe première, est en plein litige pour connaître la division dans laquelle il va évoluer cette saison.

Le Virtus Entella a été relégué de deuxième division l'an dernier après les barrages, mais il n'a joué qu'un match de troisième division depuis la reprise. 

En effet, une décision du Comité olympique italien (CONI) a rebattu les cartes: celle-ci prévoit une déduction de points rétroactive à la saison 2017-18 touchant le club de Cesena, déduction qui chamboulerait le classement de l'an dernier et sauverait le Virtus Entella de la relégation si elle était confirmée. 

La fédération italienne (FIGC) estime de son côté que la CONI n'est pas compétente pour prendre une telle décision, et un tribunal administratif régional doit trancher sur le sujet mardi. 

 

Agences