CAN 2019 (quart de finale) Tunisie/Madagascar 3-0 : les déclarations

Membre depuis

3 années 8 mois

Maher Kanzari (entraîneur national adjoint): ” Nous avons réussi à remporter une victoire importante et à nous qualifier pour les demi-finales de la CAN 2019 après un départ au cours duquel nous avons rencontré de grandes difficultés, mais heureusement que le rendement a progressé à partir du match contre le Ghana.

Le match d’aujourd’hui n’a pas été facile du tout, nous avons rencontré quelques problèmes au cours de la première mi-temps de la rencontre et, heureusement, la performance était bien meilleure en deuxième période de jeu avec une plus grande efficacité. Nous chercherons à poursuivre le parcours avec le même esprit”.

Farid Ben Belgacem (entraîneur national adjoint): Nous n’avons pas changé la stratégie générale au début de la Coupe d’Afrique des Nations en abordant chaque match séparément, car le match d’aujourd’hui contre Madagascar n’a pas été facile pour un adversaire qui a géré la situation de manière réaliste et sans pression, ce qui traduit les difficultés rencontrées lors de la rencontre.

La prestation a été meilleure en seconde période et nous avons imposé un contrôle absolu sur le déroulement de la confrontation qui a été couronné par trois buts. Nous nous attendons à un match ardu contre l’équipe sénégalaise, un adversaire de haut niveau, mais les joueurs de l’équipe tunisienne préfèrent affronter de équipes de cette envergure. Nnous disputerons le match avec le même esprit et avec la même détermination”.

Wahbi Khazri (attaquant du onze national): “Nous nous sommes qualifiés pour les demi-finales après avoir livré une bonne prestation. Heureusement, le niveau général de l’équipe tunisienne est en hausse et nous espérons pouvoir continuer sur la même lancée.
La confrontation face au Sénégal sera une tâche difficile compte tenu de sa valeur. Cependant, nous sommes déterminés à briller et à continuer à briller”.

Oussama Haddadi (défenseur du onze national): “Nous nous sommes qualifiés pour le dernier carré de la CAN, un stade de la compétition auquel nous nous sommes pas parvenu depuis 15 ans. Le mérite revient à cette nouvelle génération de joueurs qui, malgré des débuts difficiles, les critiques et les difficultés, ont fait montre d’une grande force de caractère”.
 

TAP