Italie : défaite sur tapis vert et point de pénalité pour Naples pour son absence face à la Juventus

Membre depuis

4 années 8 mois

Le club de Naples a écopé d’une défaite 3-0 sur tapis vert et d’un point de pénalité, pour ne pas avoir fait le déplacement à Turin pour le choc contre la Juventus, le 4 octobre, après deux cas de Covid-19 dans l’effectif napolitain, a annoncé mercredi la Ligue italienne de football.

Le juge sportif n’a pas reconnu dans sa décision très détaillée l’existence d’une “force majeure” ayant empêché ce déplacement.

Naples avait demandé le report du match après avoir placé tous ses joueurs à l’isolement chez eux, sur instruction des autorités sanitaires locales, mais la Ligue avait décidé de maintenir comme prévu ce match de la 3e journée de Serie A.

Avec cette décision, très attendue face à la multiplication de cas de Covid-19 dans les clubs italiens, la Juventus prend la 4e place du classement avec 7 points et Naples, malgré ses deux belles victoires initiales sur le terrain, rétrograde à la 8e place avec 5 points.

Mais l’affaire n’est sans doute pas terminée, car le club napolitain avait prévenu qu’il ferait appel en cas de décision défavorable.

Naples, en ne faisant pas le déplacement, n’avait pas respecté le protocole sportif prévoyant qu’une équipe avec 13 joueurs testés négatifs, dont un gardien de but, peut jouer malgré des cas de Covid-19.

Mais le club du Sud assurait s’être plié à l’injonction des autorités sanitaires locales après les cas positifs de deux de ses joueurs, Piotr Zielinski et Eljif Elmas, en estimant qu’elle se substituait au protocole sportif.

Agences