Le bureau Fédéral est seul habilité à préciser le format et le calendrier général des compétitions

Membre depuis

6 années 8 mois

La fédération tunisienne de football (FTF) a fait savoir vendredi que, confromément à l’article 31 de la législation du sport, le Bureau fédéral est seul habilité à préciser le format et le calendrier général des compétitions de la coupe et de tous les championnats.

Dans un communiqué publié via sa page Facebook, la FTF a expliqué s’être “conformée aux décisions du TAS stipulant la réintégration du CS Chebba en Ligue 1, faisant remarquer que les dirigeants dudit club ont manifesté leur mécontentement du groupe dans lequel a été versée la formation chebbienne et eu recours au ministère de la jeunesse et du sport qui sommé la fédération de réviser son calendrier”.

Et la FTF d’assurer avoir “veillé à ce que les droits de tous les clubs soient respectés et à ce que les 14 autres équipes ne soient pas lésées financièrement et sportivement notamment que quatre d’entre elles sont engagées en compétitions africaines”.

L’instance nationale du football a, par ailleurs, indiqué que suite au communiqué du ministère de la jeunese et du sport, les autorités sécuritaires ont annoncé ne pas être en mesure d’assurer la sécurité des rencontres de la journée inaugurale, ce qui a amené le bureau fédéral à ajourner le démarrage du championnat et à convoque les présidents des clubs à une réunion d’urgence pour prendre les mesures adéquates.

Plus tôt, cet après-midi, la FTF a annoncé le report de la journée inaugurale du championnat de la Ligue 1 du football professionnel 2022-2023, prévue aujourd’hui vendredi et demain samedi, à une date ultérieure. Elle avait expliqué que cette décision intervenait suite aux consignes prodiguées par les autorités sécuritaires s’agissant de l’impossibilité d’assurer les rencontres de la première journée de la Ligue 1 prévues vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre.

L’instance nationale du football a, par ailleurs, indiqué avoir convoqué une réunion d’urgence des présidents des clubs de la Ligue 1 demain samedi à midi à son siège.

Le ministère de la jeunesse et du sport avait, rappelle-t-on, invité ce vendredi la ftf à prendre les mesures nécessaires pour la révision du système et du calendrier du championnat de la Ligue 1 du football professionnel avant la journée inaugurale de la saison 2022-2023, à la lumière de la décision du TAS en faveur de la réintégartion du CS Chebba en Ligue 1.

Dans un communiqué publié via sa page Facebook officielle, le ministère a indiqué avoir “averti la FTF quant à la nécessité d’attendre que le TAS ait tranché dans l’affaire du CS Chebba pour éviter toutes complications pouvant compromettre les principes de transparences et d’équité entre les clubs”.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait, rappelle-t-on, décidé la veille, la réintégration du Croissant sportif de Chebba en Ligue 1 du championnat pour la saison 2022-2023.

TAP